Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
8 février 2014 6 08 /02 /février /2014 22:35

De faux retour en faux retour, je n'ai toujours pas recommencé à écrire sur ce blog.

Du temps, il me faudrait du temps.

Ou bien, cesser de m'activer dans tous les sens.

Je reçois dans ma boîte mail, les thèmes des défis lancés par l'une ou par l'autre.

Souvent, je suis tentée de m'y atteler et puis, et puis ... du temps, il me faudrait du temps.

 

Mais que fais-je donc de mes journées ?

Le travail bien sûr. Et puis des promenades. De moins en moins, il est vrai depuis que le ciel nous tombe sur la tête, jour après jour... Des incursions en Ardèche pour chérir mon fils et ses princesses. De doux moments chez ma fille aînée que je retrouve avec plaisir ainsi que son mari, mes petits-fils et ma plus jeune fille qui vient nous y rejoindre. Quelques soirées slam ou des spectacles, des moments papotes entre nanas, quelques promenades-photos et puis surtout, j'écris. Beaucoup. Des projets plein la tête et quelques-uns qui aboutissent.

 

La souscription pour mon recueil de poèmes a été une réussite. Et je suis toute fière de l'objet "livre" produit. La photo de couverture est mon oeuvre et je trouve les couleurs et le papier tout doux à l'oeil comme au toucher. C'est important aussi le toucher dans un livre. 

Le livre sera dans une quinzaine de jours de nouveau à la vente dans la librairie du site Bibliocratie. Si vous êtes tentés de vous l'offrir ou simplement de découvrir le site, voici le lien pour y accéder.

 

link

 

J'ai terminé la relecture et la correction d'un roman ainsi que celles de deux nouvelles pour participer à des concours.

Je vais essayer de publier le roman par souscription comme je l'ai fait pour le recueil de poèmes.

 

Voilà donc un petit billet pour donner de mes nouvelles aux membres de la communauté Les Croqueurs de mots et pour leur dire qu'il m'arrive souvent de penser aux échanges agréables que j'ai eus avec certains d'entre eux.

Je ne désespère pas, je reviendrai. Il me reste un an et demi avant de prendre ma retraite. pas plus. Le compte-à-rebours est lancé !

 

mon-livre-de-poemes-011.JPG

 

Partager cet article
Repost0
8 août 2013 4 08 /08 /août /2013 19:20

vacances2006 001-copie-1

 

Partirai-je, ne partirai-je pas ?

 

Elle est rangée depuis 5 ans maintenant et attend sagement. Qui ça ? Et bien ma tente bien sûr ! Depuis la mi-juillet, j'hésite. J'en meurs d'envie mais le temps cette année fait son intéressant ! Les très grosses chaleurs et le ciel d'un bleu très pur succèdent aux orages. Impressionnants les orages.

Pendant le mois de juillet, dans le Haut-Var, nous avons eu 15 après-midis avec éclairs, tonnerre et trombes d'eau ! C'est dire... Pas de conséquences désastreuses comme dans d'autres départements si ce n'est très localement pour certains agriculteurs. Cela me rend toujours triste de penser qu'une année de travail peut être anéantie ainsi. C'est terrible !

Météo France multiplie les alertes, souvent inutilement en ce qui concerne ma région en tous cas et puis... vlan, un orage monstrueux éclate qui n'était pas prévu.

Habituellement, j'aime bien les surprises, je fais partie de ces gens qui disent que les plus belles fêtes sont les fêtes imprévues mais là, ça commence à m'agacer un poil. C'est que j'avais des projets, moi ! Aller camper.

 

orage-10-juillet-2013-009.JPG montée de l'orage 10 juillet 2013 003

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Convenez que ce n'est pas le temps idéal !

Surtout quand on pense à la taille de ma tente !


Je n'ai pas l'intention d'aller très loin de chez moi. J'ai découvert un camping à la ferme qui a l'air très agréable à Saint-Martin-de-Brômes, petit village des Alpes de Haute-Provence.

 

Saint-Laurent-du-Verdon---Monpezat-12-juillet-2013-002.JPG

Heureusement, il y a eu de belles journées aussi en juillet ! J'ai pris cette photo lors d'une randonnée avec une amie.

 

En partant de chez moi, je dois d'abord traverser le plateau de Valencole, atteindre Riez, Allemagne-en-Provence et enfin Saint-Martin de Brômes. Il y a dans ce coin de merveilleux paysages, de tout petits villages pittoresques, des traces du passé un peu partout, et puis, le Verdon...

Je vais fuir la foule de Moustiers et des lacs. Mon but est de photographier tout ce qui attirera mon regard. Je ferai le tri au retour et vous aurez droit à un petit reportage ! Je veux aussi profiter des soirées pour retravailler des légendes de Provence que je souhaite conter. Trois jours donc mais trois jours bien remplis.

 

cartepays

 

J'ai emprunté cette image au site du camping où je veux planter ma tente. Pour les cartes, il est difficile de ne pas copier ....

Voici le lien du camping:  link

 

Finalement, je partirai. Départ demain matin, c'est décidé ! La météo semble favorable.


Partager cet article
Repost0
7 août 2013 3 07 /08 /août /2013 22:35

jour de l'an et balade st julien 4 janv 024

 

 

Connaissez-vous le site Bibliocratie ?

 

L'idée est originale: il s'agit d'un site d'édition à compte de lecteurs.


Cet hiver, j'ai participé à un concours de nouvelles proposé par ce site. C'est ainsi que je l'ai découvert. Ma nouvelle a été sélectionnée par des lecteurs ainsi que onze autres nouvelles et elles ont été publiées de cette façon.


Je viens de renouveler l'expérience avec un recueil de mes poèmes. Il est proposé en souscription. Après avoir envoyé mes textes, j'ai reçu un devis. Il est apparu qu'il fallait que je vende au moins 50 livres pour financer cette édition. Au-delà, je ferai un petit bénéfice. Ce n'est pas ce qui m'intéresse le plus, l'essentiel étant d'être lue. Mais c'est agréable aussi.

Les lecteurs ont accès à quelques pages et ils peuvent se faire une idée de l'ouvrage. Si cela les intéresse, ils doivent souscrire en ligne.

Je sais déjà que je devrais atteindre mon objectif car j'en ai déjà vendu 13 en deux jours et des amis vont souscrire. Mais j'ai pensé ce soir que cela vous tenterait peut-être aussi ...

Il n'y aura pas d'autre édition du recueil et il ne sera pas en vente en librairie. Alors si vous avez TOUJOURS rêvé d'avoir mes poèmes dans votre bibliothèque, c'est le moment ou jamais...

J'dis ça, j'dis rien !   


Voilà ! J'ai fait ma petite promo personnelle !

 

En automne, je proposerai un recueil de nouvelles. Je m'occupe actuellement des dernières corrections.

 

Pour ceux qui ne souhaitent pas faire fortune avec leurs écrits et qui n'ont pas envie d'envoyer leur manuscrit aux éditeurs et d'essuyer des refus, l'édition à compte de lecteurs est un moyen sympathique d'avoir à la fois le plaisir d'être lu et de tenir dans ses mains son bébé. Ceci sans avancer un centime.

Mais ils expliquent tout ça mieux que moi sur le site de Bibliocratie.

 

Peut-être serez-vous intéressés par le principe et irez-vous jeter un coup d'oeil sur le lien ci-dessous.

 

link

 

La souscription a été une réussite. Il y a même eu une réimpression. Le livre est maintenant en vente dans la rubrique "librairie" du même site.

Vous pouvez donc vous le procurer.

Bonne journée !


 


Partager cet article
Repost0
19 juin 2013 3 19 /06 /juin /2013 13:18

Presque un an d'absence sur mon blog !

Une éternité !

Pas le temps, pas l'envie, une autre vie.


Comme je l'avais annoncé l'année dernière, j'ai déménagé. Je suis maintenant à l'extrême nord du département du Var, à proximité des gorges du Verdon. Mon besoin d'espace, de nature et de silence y est, ô combien, amplement satisfait !

 

J'ai aussi changé de lieu de travail. Et tant que j'y étais, de niveau d'enseignement: fini les grands, je me charge des petits.

 

jour de l'an et balade st julien 4 janv 022


Le temps a passé une fois de plus à une vitesse folle. J'ai beaucoup travaillé mais j'ai aussi utilisé tout le temps libre à me promener, (re)découvrir le Haut-Var et les Alpes de Haute-Provence, photographier les paysages, lire, écrire et surtout, faire des rencontres. Je suis même devenue grand-mère une fois de plus d'une adorable petite Jade ! Ils sont quatre maintenant ces petits d'homme qui me prolongent.


Les gens sont ici adorables. La vie y est moins trépidante, plus douce. Je me suis fait plus de relations amicales en dix mois qu'en douze ans au bord de mer. Les gens se parlent, s'invitent, se proposent spontanément de se rendre service. Je suis dans mon élément. Dans ce village et les villages alentours, les relations humaines ont gardé une place prépondérante.

Cela m'a permis de reprendre des forces et de m'épanouir. Je me sens bien, très bien.

 

dimanche 17 fev 2013 destination vieux fox 024

Parce que mon fils m'a offert un bel appareil-photo, j'ai pu me remettre à cette ancienne passion. Je traque les vieilles portes et les porches, les fleurs, les insectes, le ciel et ses nuages, les traces de la vie autrefois... Quelques clichés sont réussis, pas tous loin de là ! Deux ont été sélectionnés pour une exposition. Petite fierté.

 

jour de l'an et balade st julien 4 janv 024Voici l'une de ces photos

 

 

Je ne suis plus allée slamer. Activité urbaine, le slam est absent ici. Toute à mon acclimatation, je n'ai pas éprouvé l'envie de prendre la route et de me rendre à Toulon. Je sais que ça reviendra. A l'approche de la soixantaine, je veux écouter autant que possible, mes envies. Ne plus me forcer. Juste savourer sans me faire violence.

J'ai même déserté les ateliers contes. Temps de pause et non infidélité. Là aussi, je reviendrai.

 

 

Si je n'ai pas publié sur mon blog, j'ai continué à écrire. Il me reste à relire et corriger un recueil de nouvelles et un autre de poèmes. Une d'entre elle a été sélectionnée dans un concours, puis publiée dans un recueil vendu par souscription. J'en suis heureuse. C'est drôle comme voir son nom dans un livre peut faire ressentir une petite fierté...

 

sur la route du Verdon 002

 

 

Je dois des excuses à tous les Croqueurs de mots: si je n'ai pas publié dans mon blog, je n'ai pas non plus visité vos blogs. Je dois donc vous redécouvrir les uns après les autres. Et je sais que ce sera avec plaisir.

 

Des projets plein la tête, quelques-uns en cours de réalisation, à l'heure du bilan de ma première année ici, je suis très satisfaite. Mon choix de changer de vie était le bon ! J'envisage même de m'y installer à l'heure de la retraite ! Mais ceci est une autre histoire et j'ai le temps d'y penser ! Quoique ...

 

 

Les quelques images publiées ne sont pas forcément jolies mais vous donneront une idée de mon nouvel environnement.




Partager cet article
Repost0
27 juillet 2011 3 27 /07 /juillet /2011 22:15

DSCF7620        Bonsoir à tous,

 

Je sais, pour l'avoir lu sur plusieurs de vos blogs, que vous êtes nombreux à avoir déjà publié un ou des ouvrages.

A mon tour, j'ai envie de tenter l'aventure avec un recueil de nouvelles. Mais je me perds dans les renseignements que je trouve sur internet: les éditeurs en ligne ont tous l'air meilleurs les uns que les autres, les éditeurs les plus connus sont innaccessibles à une petite plume comme la mienne, les petits éditeurs......Bref, je ne sais comment m'y prendre.

Ce serait drôlement sympa si quelques-uns d'entre vous répondaient aux questions suivantes:


Comment avez-vous procédé ?

Avez-vous eu la chance de signer avec un éditeur ?

Avez-vous publié à compte d'auteur ?

Edition classique ou numérique ?

Quels sont les pièges à éviter?


J'ai vraiment besoin de vos conseils pour mieux cerner les problèmes que je vais affronter. Vous pouvez me répondre en commentaire à ce billet ou en mail à mon adresse indiquée sur le blog.

 

Je vous en remercie d'avance.

 


 

 

Partager cet article
Repost0
27 mars 2011 7 27 /03 /mars /2011 16:08

 

 

amandier fleurs

 

 

Juste un petit billet pour vous dire que je passe trop de temps sur mon blog. Entre les défis, les poésies du jeudi, mes petits écrits à moi, je ne fais plus grand chose ! Et ça, ça ne va pas !

 

Me voici avec un projet de classe de découverte à écrire, un concours de nouvelle à boucler, une participation à une scène slam à bosser, et un projet de mise en scène du conte " La fleur de fougère " avec une collègue accordéoniste à mettre en place.

 

J'ai donc décidé d'être moins présente car je ne vais pas m'en sortir. Il ne faut pas oublier que loin d'être à la retraite, j'enseigne dans une classe à deux niveaux dans une petite école dont je suis aussi directrice. Bonjour la paperasse !

 

Bien évidemment, je viendrai vous lire mais je laisserai sûrement moins de commentaires et je ne sais pas si je participerai aux prochains défis.

 

Je reviendrai car j'ai trouvé dans cette communauté beaucoup de gentillesse et de chaleur humaine. Ce sont des denrées précieuses de nos jours. Alors à tous, un grand merci et à bientôt !

 

 

Partager cet article
Repost0
26 février 2011 6 26 /02 /février /2011 12:57

Depuis quelques jours, j'écris sur la vie, la naissance, l'amour, le bonheur...

Tous ces sentiments qui font que l'on se sent Homme dans l'univers. Pourtant, je suis rattrapée par ma conscience. Ce que j'éprouve le plus, c'est la honte.

Depuis mon adolescence et l'éveil de ma conscience politique, il m'aura été donné de vivre via les médias, les souffrances des autres peuples partout dans le monde et sous tous les régimes.

Je pense à ce jour où interrogée par mes petits-enfants, contrairement aux grands-parents des années cinquante, je ne pourrai pas dire: je ne savais pas.

Puissent-ils me pardonner !

 

4Kadhafi.jpg

 

10 décembre 2007


Journée Internationale des droits de l'homme. Le Colonel Kadhafi reçu en grande pompe à Paris. Tapis rouge, bateau-mouche, ponts sur la Seine fermés. Tente de bédouin dans la cour de Marigny.

 

" Normaliser les relations" , disait Patrick Ollier dont je viens de visionner l'interview accordée à Jean-Pierre Elkabbach sur Europe 1, " assurer la paix en Méditerranée ", " Kadhafi est un homme qui a changé ".... tout serait à citer !

 

Je me souviens, il y avait eu des manifestations d'indignation et d'opposition à cette visite. Nous disions droits de l'homme, on nous répondait contrats signés.

61% des Français étaient opposés à cette visite... Nous n'avons rien exigé.

 

Et toi, peuple Libyen, qui s'en préoccupait ?

 

26 février 2011

 

 Kadhafi, fou sanguinaire et mégalomane, a promis une " boucherie " pareille à celle de Tatianmen ou Fallouja.

Indignation partout en Occident, un peu molle me semble-t-il. L'oeil sur l'oléoduc qui alimente l'Europe, sur la bourse, sur le prix du baril.

Tapez "images de la révolte en Libye " en recherche Google, vous verrez apparaître les images de la bourse. La répression, cherchez-la... Je n'en ai pas trouvé une convenable pour illustrer mon article !

Nous avons des informations, morts, blessés, avions, bombardements, viols, pillages... elles sont parcellaires. Les faits vont plus vite que les infos. Villes prises, nombre de morts, répression... nous vivons tout cela en décalé. Leur peur, leur souffrance, nous la devinons sans la connaître, puisque nous ne la vivons pas dans notre chair.

Elle leur appartient et il faudrait la dire. Ils ont autre chose à faire. Et même dite, saurions-nous ce qu'elle est, nous qui avons le temps de nous préoccuper du temps qu'il fait ? En ces jours, ils occupent mes pensées, en boucle un peu obsessionnelle. 

 

Je ne suis pas économiste, je ne sais pas diriger un pays. Juste deux sentiments m'étreignent, violents et impérieux.

 

D'abord le dégoût, face à tous les compromis, à toutes les courbettes et à tous les sourires du passé. Dégoût aussi de l'attitude actuelle, on condamne et laisse faire, comme d'habitude. Attentisme. S'il y a des armes russes qui tirent sur les manifestants, ne jamais oublier que certaines sont françaises et que nous les avons vendues.

Dégoût face à la lâcheté, à la veulerie, à l'hypocrisie. Si fort que, physiquement, au sens propre, j'ai la nausée.

 

L'autre sentiment, c'est l'admiration et le respect pour ces gens prêts à mourir pour conquérir la liberté. Nous avons oublié la valeur de cette notion, noyés dans le confort et la sécurité. Ils meurent pour elle, nous la bradons.

 

Ce qu'il adviendra de ces peuples qui se battent, je l'ignore. Il restera dans l'histoire la trace de leur détermination et de leur courage.

 

Je voulais saluer le peuple de Libye mais aussi ceux du Yemen, de Bahrein, d'Iran, d'Irak, de Jordanie, de Tunisie, d'Algérie, d'Egypte, du Maroc, de Chine ... tous ceux qui animés d'un espoir nouveau suivront leur exemple,  tous ces hommes et ces femmes qui se battent contre des régimes autoritaires au risque d'y laisser leur peau.

 

Ce qu'il en adviendra, les conséquences pour eux et pour nous, pour nos sociétés, pour nos valeurs, n'est pas le propos pour l'instant.

Ne leur faisons pas l'injure de douter.


Partager cet article
Repost0
23 février 2011 3 23 /02 /février /2011 19:45

 

 

Il suffit d'écrire un article sur votre blog et d'envoyer le lien de votre article à l'adresse suivante: blogueurs@restosducoeur.org


Un article publié = 10 repas offerts


Il y a 25 ans quand Coluche lançait les Restos du Coeur qui aurait cru qu'ils existeraient encore en 2011 ?

Les bénéficiaires sont de plus en plus nombreux chaque année, des gens de tous âges, de toutes catégories, de plus en plus de femmes seules avec enfants, de petits retraités, de jeunes. Des chômeurs mais aussi des travailleurs précaires ou à petit salaire, une fois le loyer payé, il ne leur reste pas grand chose pour manger...


Inadmissible dans un pays qui se dit moderne et développé !

Inadmissible dans un pays qui prétend faire partie des grandes puissances !

 

Cette année encore les Restos ont besoin de nous.

Faisons que le mot SOLIDARITE ne soit pas un vain mot. Participons nombreux !

 

 

Après 25 ans d’engagement, les Restos du Cœur organisent leur collecte annuelle pour offrir des repas aux plus démunis. Les 4 et 5 Mars, dans les tous les hypermarchés et supermarchés et partout en France, les clients seront sollicités pour acheter et donner aux Restos du Cœur les produits dont ils ont besoin.


A cette occasion, plus de 41 000 bénévoles seront sur place pour collecter les produits, aux côtés desquels se mobiliseront également 3 000 salariés de Carrefour et Danone.


En effet, pour la troisième année consécutive, Carrefour et Danone s’associent aux Restos dans le cadre d’un partenariat à plusieurs niveaux : mobilisation les jours de collecte, mécénat de compétence tout au long de l’année et opération promotionnelle du 16 au 22 Mars durant laquelle 1 repas est offert aux Restos pour l’achat de 4 produits.

 


Nous comptons également sur votre mobilisation à vous, blogueurs, pour soutenir les Restos du Cœur. Ainsi, pour chaque billet publié sur les Restos du Cœur, Danone et Carrefour s’engagent à offrir 10 Repas aux Restos du Cœur. L’an dernier, cette mobilisation des blogueurs avaient permis d’offrir 16 675 repas.



Partager cet article
Repost0
1 février 2011 2 01 /02 /février /2011 19:56

 

La "doudou" de mon fils est une jeune graphiste talentueuse. Je lui ai confié une nouvelle accompagnée d'une requête : pouvait-elle l'illustrer ?

 

Elle m'a montré le premier essai, un brouillon, dit-elle, et je suis conquise. Elle a donc carte blanche pour continuer, transcrire par l'art qu'elle possède ce que mes mots ont exprimé.

 

Nous essaierons ensuite de faire publier l'album. Je ne vous en dis pas plus, dans quelques mois, je vous présenterai le produit fini.

 

En attendant, je croise les doigts et je vous glisse le lien vers son blog. Vous pourrez y voir ce "brouillon" et d'autres travaux.

 

 

http://celinehoudayer.over-blog.com/

 

Partager cet article
Repost0
21 novembre 2010 7 21 /11 /novembre /2010 19:33

 

 Tout d'abord, l'aventure avec mes copains de l'Association  de conteurs "La Bouche du Sélénite" va se pousuivre. Nos réunions seront moins fréquentes, plus qu'une fois par mois, mais nous allons continuer à partager nos contes et à échanger nos avis, nos impressions, et nos découvertes. Ces ateliers de formation sont toujours très intéressants. Ils nous aident à progresser.

Mon objectif, cette année, est de trouver comment créer un spectacle à partir de toutes mes histoires et je sais que les copains feront de leur mieux pour m'y aider.Il faut que je trouve des liens, textes ou musique. Bon, j'ai bien quelques petites idées.... reste à les concrétiser ! Je suis très heureuse de reprendre ces rencontres. Rien n'est plus triste que de connaître des contes, d'en découvrir de nouveaux, les travailler et n'avoir personne à qui les dire. Les contes ne sont pas faits pour être écrits ou lus comme je le fais sur ce blog mais pour être dits ! Et entendus ! Mon blog me permet de les partager avec vous bien sûr et c'est la seule solution que j'ai pour l'instant mais ce n'est qu'un pis aller. Il faudrait que je fasse des enregistrements audios. Mais vous ne seriez pas devant moi, ce ne serait pas idéal non plus.

 

Le conte est échange, du conteur au spectateur, du spectateur au conteur...

 

dernière concertation vergeiras 

 

Juste avant de conter à la fête du Vergeiras avec Danielle et Jean-Georges

 

 

Depuis bientôt un an et demi, je fais partie d'une autre association basée à Hyères, "Les Gars de La Guitare". Avec un nom pareil, vous vous doutez bien qu'elle est dévolue à la musique !

Nous l'avions créée, avec des copains hyèrois, pour organiser une fête de la guitare à l'Ayguade (nom d'un quartier en bord de mer) Cette fête a eu lieu, elle était plutôt réussie, avec des choses à améliorer,  évidemment, mais c'était une première, nous sommes excusables... Et puis, parce que chacun a ses occupations et ses tracas, l'association a un peu périclité. Nous sommes repartis cette année avec un tas d'idées et surtout en diversifiant les activités: guitare, chorale, ateliers théâtre... puis , peut-être, contes dans quelques mois. Nous avons organisé un repas spectacle hier soir 20 novembre à l'Ayguade pour présenter notre projet aux habitants.  De leur adhésion au projet dépend la mise en place d'une activité culturelle dans le quartier, hors saison, moment plutôt terne actuellement.

Paëlla et spectacle: chansons, musique et contes. Nous avions eu pas mal de réservations. Nous nous sommes retrouvés à plus de cent! Et cela a été un grand succès. Les gens nous ont félicités pour cette bonne soirée.

Pour la première fois j'ai conté accompagnée d'un guitariste et d'un contrebassiste. J'ai beaucoup aimé le résultat obtenu, eux aussi.

Par le biais de cette association, je pense être amenée à partager mes histoires un peu plus souvent avec un public. Et aussi, peut-être, arriver à avoir plus souvent un ou des musiciens pour m'accompagner quand je conte.... à voir.....


24357_1404934049282_1410304662_1067401_7651805_n-1-.jpg 

 

Moment de pause entre deux groupes lors de la première édition de Festiguitare

 

Enfin, ça y est, je me suis lancée: je suis maintenant déclarée auteur-écrivain-conteur en activité secondaire. J'ai un numéro de SIRET. Je peux donc être déclarée et payée pour conter. Cela m'ouvre d'autres possibles !

Hors de question de laisser tomber mon métier, mais je prépare tranquillement mon futur proche : LA RETRAITE !

Je vais donc pouvoir prospecter.

 

Après un début d'automne difficile sur le plan moral comme sur le plan physique,  ces différents projets me redonnent du baume au coeur.

 

 

   Voilà qui explique le cri du coeur: l'aventure continue !


Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : Le blog de le-panier-a-histoires-de-memette.over-blog.com
  • : Journal d'une conteuse amateur: - récits de mes expériences de conteuse. - contes de mon panier:
  • Contact

Recherche

Archives