Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
28 novembre 2010 7 28 /11 /novembre /2010 21:05

Petit conte pour Caroline, ma fille aînée, qui fabrique de très jolis bijoux.

  www.le-monde-de-cacotte.com       

 

 

 

brignoles.png                     

                                                                               

Les perles de la fée


J’étais allée chercher des champignons et m’étais trop attardée. Maintenant, immobile, au sommet de la colline, je regardais le voile épais de brume qui s’élevait au dessus du Carami. De longs rubans s’étiraient lentement vers la lune … On ne voyait plus Brignoles. La lune était pleine mais bientôt, tout serait sombre. Un hululement transperça le silence. Une chouette chassait. Il fallait que je reprenne ma route. Le brouillard s’épaissit, je frissonnai. Soudain, j’aperçus une faible lueur, là-bas, qui éclairait le dolmen…  Une jeune femme revêtue d’une  longue cape fouillait les feuilles rougies par l’automne. Instinctivement, je sus que je n’aurais pas du me trouver là. Fascinée, je ne pouvais en détourner les yeux. Comme je cherchais à me dissimuler derrière un buisson, mon regard fut attiré par une pierre étrange qui scintillait. Je me baissai pour la ramasser ; c’était une perle aux couleurs chatoyantes et lumineuses, faite d’un matériau que je ne connaissais pas, une petite tortue parfaite, douce et lisse au creux de mes doigts. Je me relevais et vis alors la femme qui m’observait.

« Vous avez sans doute perdu ce bijou. » Voilà, je crois, ce que j’ai murmuré.

 

Elle s’approcha et me tendit la main sans dire un mot. J’y déposais la tortue à regret. Elle la regarda attentivement, referma les doigts et posa sur moi un regard plein de bonté. Le mystère était immense. Je ne savais que dire ni que faire.

« Cette perle est précieuse, elle a été façonnée au Royaume des fées, comme six autres perles semblables, dissimulées autour des pierres levées, à Draguignan au dolmen de la Piéro de la fado, ici à Brignoles aux Adrets, dans d’autres endroits tenus secrets… Ma mission est de les rassembler, la tienne sera de les enfiler sur un fil d’argent afin de délivrer Merlin du pouvoir de Viviane. Les fées doivent reprendre leur place dans le monde des hommes ; pour cela nous avons besoin des pouvoirs de l’Enchanteur. A partir de ce jour, me dit-elle, tu créeras des perles, en bijoux tu les assembleras.  Tu fabriqueras  également, dans le même matériau, des objets pour le plaisir des yeux. Les humains  qui s’en pareront, seront protégés par la magie des fées.  Ceci est mon don pour te remercier.»


Elle disparut comme par enchantement et je crus avoir rêvé.


Depuis, dans ma maison blottie à proximité du dolmen des Adrets, à Brignoles, je façonne des perles. La pâte polymère m’offre de multiples possibilités. J’essaie de retrouver, la douceur, la texture, la couleur, la perfection de la perle des fées. Parfois, je m’en approche. Je confectionne alors des bijoux, des accessoires de mode, des articles de décoration…  

Mes deux fils, lutins facétieux, applaudissent à grands cris. Mon époux m’encourage. Je signe presque tous mes bijoux d’une petite tortue en souvenir de cette étrange rencontre et du don de la fée de la forêt.

Je m’applique pour délivrer Merlin ; j’aimerais qu'apparaisse la Dame et qu'elle m’annonce la réconciliation de son monde et du mien.


Quant à ma mère Mémette, elle est si fière de mon travail, que pour moi, elle a écrit cette historiette.

 

bijoux.jpg 

Surtout, n'hésitez pas, prenez le temps de cliquer sur le lien de son blog et de vous promener dans le "Monde de Cacotte". Vous verrez qu'elle crée de bien beaux objets ... avec ses doigts de fée...

Mémette

 

 



Partager cet article
Repost0

commentaires

C
<br /> MERCI!!!<br /> <br /> <br />
Répondre
L
<br /> <br /> Bisous<br /> <br /> <br /> <br />
S
<br /> Très beau cadeau d'une fée maman à sa fée de fille qui fabrique en effet de bien jolis bijoux (je suis allée y faire un tour)...<br /> Ton histoire est merveilleuse et belle. Pleine de ton coeur qui déborde d'amour pour ta Cacotte...<br /> Bravo. Je dépose ici mille bisous.<br /> <br /> <br />
Répondre
L
<br /> <br /> Merci Sylvie pour ton gentil commentaire. Ce n'est qu'une petite hitoire de rien du tout qui m'a permis de parler d'elle. Tu as raison, mon coeur déborde d'amour pour elle, son frère et leur<br /> petite soeur. Que la nuit te soit douce. Bisous<br /> <br /> <br /> <br />

Présentation

  • : Le blog de le-panier-a-histoires-de-memette.over-blog.com
  • : Journal d'une conteuse amateur: - récits de mes expériences de conteuse. - contes de mon panier:
  • Contact

Recherche

Archives